Tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser des mauvaises herbes au jardin:

Par zone à désherber

 
 

Plantains

Plantain
Les plantains forment des coupes de feuilles plaquées contre le sol, étouffant le gazon et les autres plantes à proximité. Ils font partie des mauvaises herbes prolifiques.

EN SAVOIR +

 

Désherber les massifs et les haies

Désherber les massifs et les haies

Il est utile de désherber un massif de plantes à fleurs et les arbustes d'ornement. Les mauvaises herbes font concurrence aux plantes par la lumière, épuisent la solution nutritive du sol, constituent un réservoir de maladies et deviennent des niches pour les insectes ravageurs. En outre, elles sont inesthétiques et nuisent à la composition des massifs et des haies.

 

Il existe de nombreuses méthodes pour conserver les massifs de plantes à fleurs ou les haies d'ornement sans mauvaises herbes.
 

EN PRIORITÉ LES GRAMINÉES VIVACES

Intervenez contre le chiendent, les autres graminées vivaces et les plantes qui s’enracinent entre autres par leurs stolons, car elles "gazonnent" entre les touffes de plantes à fleurs. Leur présence est très néfaste, puisqu'elles peuvent noyer un massif si on les laisse proliférer.
 
Au couteau à désherber, à la gouge ou à la griffe, soulevez les mauvaises herbes. Secouez pour faire tomber la terre et surtout veillez à ce qu'il ne reste pas de morceau en terre : il pourrait redonner une plante entière en quelques semaines.
 

ARRACHEZ LES HERBES LES PLUS GRANDES

Les mauvaises herbes à grande tige, dépassant nettement au-dessus du reste doivent être arrachées à la main, en tirant dessus. Agissez avant qu'elles ne montent à graine : un laiteron isolé dans un massif peut donner des milliers de graines, qui germeront pendant des années !
 
De même, arrachez à la main les menues intruses, peu enracinées et qui ne résistent pas lorsqu'on tire dessus. Bien entendu, plus les plantes sont jeunes et plus le travail est facile. Il vaut donc mieux désherber peu mais régulièrement que beaucoup et rarement !
 

GARDEZ LA TERRE NUE ET PROPRE OU UTILISER UN PAILLIS

img2
 
Si vous laissez la terre nue entre les plantes, passez régulièrement un coup de binette afin d'éliminer ce qui y a levé. Mais le plus simple est peut-être de poser un paillis qui évitera de laisser la terre nue entre les plantes. Au pied de vos massifs, vous pouvez étendre un paillis soit organique (chanvre, écorces, lin, …) soit minéral (pouzzolanes, graviers,… ) ou encore utiliser une toile ou bâche mais à mettre en place avant les plantations.
Le paillis maintiendra un sol propre à condition de mettre une épaisseur suffisante (entre 5 à 8 cm ). 
 

INSISTEZ AVEC LES PLUS CORIACES

Les mauvaises herbes s'insinuant dans les autres plantes cultivées sont les plus difficiles à éliminer, puisqu'on risque d’arracher la plante à conserver en même temps. Le désherbage, au couteau ou même à la main, est long et fastidieux. Vous pouvez alors utiliser un pinceau ou une canne à désherber pour appliquer avec précision un désherbant systématique non rémanent.
 
Pour les haies et au pied des arbustes, il existe aussi des désherbants spécifiques, sélectifs, pour arbres et arbustes d’ornements qui sont parfois utilisables dans les massifs de plantes vivaces. 
Ils auront soit une action curative et préventive (détruisent et empêchent la repousse de mauvaises herbes) ou seulement préventive