Tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser des mauvaises herbes au jardin:

Par technique de désherbage

 
 

Plantains

Plantain
Les plantains forment des coupes de feuilles plaquées contre le sol, étouffant le gazon et les autres plantes à proximité. Ils font partie des mauvaises herbes prolifiques.

EN SAVOIR +

 

Avec un motoculteur

Avec un motoculteur

DÉSHERBER AVEC UN MOTOCULTEUR
 
Le motoculteur est pourvu de socs qui retournent la terre, comme vous le feriez avec une bêche. Il enterre de ce fait les mauvaises herbes. Un grand nombre en meurent, mais certaines repartent de la racine.

 

C'est surtout au potager que l'on emploie le motoculteur, puisqu'il faut y entretenir des parcelles de terre entre les rotations de cultures. Le motoculteur (à ne pas confondre avec la motobineuse), est adapté aux grands potagers mais on peut aussi s'en servir lors de la création d'un massif, d'une haie ou d’une pelouse pour préparer le terrain.
 

TÊTE SOUS TERRE, BEAUCOUP D’ADVENTICES MEURENT

Par son mode d'action, le motoculteur retourne la terre, ce qui a pour effet d'enfouir les mauvaises herbes. Leurs feuilles ainsi mises à l'obscurité, beaucoup de ces adventives meurent. C’est le cas des annuelles comme le mouron, les laiterons, les véroniques, les lamiers
 
 

 

LES PLUS CORIACES REVIENNENT

 

Cependant toutes les mauvaises herbes ne sont pas éliminées par le passage du motoculteur. Certaines vivaces arrivent à repartir de leurs racines, même avec la tête à l'envers. C'est le cas des rumex, de certaines graminées pérennes ou de la potentille rampante. Ainsi que des mauvaises herbes dont la racine est profonde, comme le liseron ou la prêle. Il faudra alors employer des méthodes de désherbage plus radicales.
 

QUAND PASSER LE MOTOCULTEUR ?

 
Pour les sols argileux, collants, il est préférable de passer le motoculteur à la fin de l’automne afin de laisser les intempéries de l’hiver émietter les grosses mottes par le vent, la pluie, la neige, et l’action du gel et du dégel. Au printemps, avant les premiers semis et plantations, le sol sera alors assez fin, et facile à travailler.
 
Pour les sols plus sableux, légers, le motoculteur peut être utilisé à tout moment de l’année. (Sauf lorsqu’il gèle, le sol serait trop difficile à travailler). Mais pour le désherbage, le mieux reste à la fin de l’automne, car il permet d’enfouir toutes les plantes dans le sol pour l’hiver et de garder un terrain propre jusqu’au printemps suivant.
Les mauvaises herbes ne réapparaitront que lorsque le sol commencera à se réchauffer et donc lors des premiers semis.