Tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser des mauvaises herbes au jardin:

Par technique de désherbage

 
 

Séneçon

Senecon
Le séneçon est assez discret : on ne remarque pas toujours les premiers pieds, de petite taille au printemps. Malgré sa petite taille, cette plante est une véritable "usine à graines" et on se retrouve vite envahi !

EN SAVOIR +

 

Arrachage

Arrachage

L'ARRACHAGE DES MAUVAISES HERBES
 
Arracher une plante indésirable à la main est la première solution au désherbage. Seulement, cette technique peut avoir quelques limites.

Désherber à la main est un réflexe du jardinier. Cette technique est applicable partout dans le jardin : dans les massifs ou au potager, dans les allées ou sur les marches d’un escalier.

AVANTAGE ET INCONVÉNIENTS DE L’ARRACHAGE MANUEL

L'avantage, c'est que le désherbage est précis. L’inconvénient, c’est que l’opération réclame de la patience si vous êtes l’heureux propriétaire d’un grand jardin. Avant de désherber à la main, il faudra vous munir des bons équipements : gants de jardinage, pour protéger vos mains des épines et des cils urticants de certaines plantes, mais aussi couteau à désherber ou gouge, ainsi qu’une griffe pour déraciner les herbes aux racines pivotantes. 
 
img2
 

TECHNIQUE : TOUJOURS VERS LE HAUT

L'arrachage consiste à soulever verticalement la plante par sa tige afin d’extraire ses racines de la terre. On la secoue ensuite pour faire tomber la terre des racines. Les mauvaises herbes annuelles, à racines fines, comme la capselle, le gaillet gratteron ou la mercuriale, ne résistent pas lorsqu'on tire dessus.
 

NE JAMAIS FORCER

 
Mais de nombreuses mauvaises herbes ne se laissent pas arracher facilement. Forcer serait une double erreur ! Non seulement vous allez vous fatiguer, mais vous courrez le risque de casser la plante à sa base, laissant alors assez de tige et de racines pour lui permettre de repartir. Le pissenlit joue ainsi plus d'un tour aux jardiniers pressés. Il suffit la plupart du temps de soulever la plante avec un outil à main (couteau désherbeur ou gouge) et de se servir de l'effet de levier pour le soulever et retirer sa racine…
 

LES BONNES CONDITIONS POUR ARRACHER

Désherbez à la main de préférence après un épisode pluvieux. Une terre humide offre en effet de meilleures conditions qu'une terre sèche, car les racines glissent mieux. Il est aussi difficile de désherber une terre compactée, en particulier une allée.