Tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser des mauvaises herbes au jardin:

Par zone à désherber

 
Conseil
Conseil jardinage

Entretien gazon : le bon moment pour refaire sa pelouse

L’automne est la saison la plus favorable à la rénovation du gazon. En voici les principales étapes.

EN SAVOIR +

 

 

Lamier Blanc

Lamier

Le lamier blanc est une mauvaise herbe très commune. Il peut devenir très envahissant en terre sèche ou légère, et former de larges colonies. Difficile à déloger !

EN SAVOIR +

 

Le désherber les allés et les terrasses

Le désherber les allés et les terrasses

Bien désherber une allée, une esplanade ou une terrasse, c'est avant tout choisir la méthode la plus adaptée en fonction du niveau d’infestation des mauvaises herbes mais également par rapport au matériau du sol.

 

Les allées et terrasses aux alentours d'une maison sont les endroits où l'on aime que le sol reste propre, sans mauvaises herbes, pour son aspect esthétique et entretenu.
Ne pas avoir de plante sur un lieu de passage évite les sols humides ou mouillés retenus par les végétaux (rosée du matin) ou encore les plantes qui se collent à nos pieds (gaillet) voire nous griffent au passage (ronces).
 

A LA MAIN

 
 
Lorsque vous n'avez que quelques mauvaises herbes sur votre terrasse ou allée, le mieux est d’arracher les herbes à la main, ou à l’aide d’un couteau désherbeur.
 
Les allées en gravier fin ou autre matériau souple sont favorables au développement des mauvaises herbes. La technique de désherbage la plus courante consiste à sarcler le sol. Facile sur de petites surfaces (100 m² ou moins), cette méthode devient vite fastidieuse si l’on doit désherber des zones plus importantes.
 

 

AUTRES SOLUTIONS

L'eau chaude versée sur les plantes permet de brûler les feuilles. Cette vieille technique est utilisable sur de petites surfaces mais n’empêche pas la repousse. Limitez vous aux fonds de bouilloires ou aux eaux de cuisson car faire chauffer de l’eau du robinet uniquement pour la jeter sur une terrasse relève du gaspillage d’énergie.
Pour les plus grandes surfaces, vous pouvez employer un désherbeur thermique. Là aussi, l’action de la chaleur permet de faire dépérir les mauvaises herbes. Mais attention, cette technique n’est pas utilisable sur des terrasses en bois, ou proche d’objets inflammables (bancs, mobiliers de jardins, cabanes...).
 
Un feutre géotextile :
Placé entre le sol et le gravier, il limitera la pousse des mauvaises herbes et facilitera l'entretien des allées. On ne peut l’installer qu’au moment de la conception d’une allée de manière préventive. Mais il deviendra une gêne pour désherber avec un outil si le gravier est étalé en couche trop mince (moins de 5 cm) par-dessus, on risquera d’abimer le film géotextile.
 
Produit désherbants :
Vous pouvez également utiliser un désherbant cours, allées, terrasses persistant. Appelés également désherbants annuels, ces produits éliminent toutes les plantes indésirables des surfaces dures et les protègent de la germination des mauvaises herbes pendant plusieurs mois. Cette technique est certainement la plus efficace et demande peu d’intervention (une fois par an). Prendre soin de bien respecter les indications des fabricants.
Attention, pour éviter le risque de lessivage, un désherbant persistant ne doit être utilisé que sur des surfaces perméables (Allée en sable, graviers, terre non compactée,..).
 
Pour les allées et terrasses, on peut aussi utiliser un désherbant à base de glyphosate :  
Il est inutile de pulvériser un sol sans mauvaises herbes avec du glyphosate car, n’ayant aucune action résiduaire, il n’empêchera pas la germination des graines restées dans le sol.
 
 

 

SURFACES IMPERMÉABLES ET/OU EN PENTES

On appelle surfaces imperméables toutes les surfaces où l’eau ne peut pas pénétrer à travers le sol. Exemple : allée goudronnée, les dalles de ciments, les pavées autobloquants, des carrelages, ou encore une terre trop compactée où l’eau ne s’introduit pas dans le sol.
 
Ces sols étant imperméables, si vous traitez avec un désherbant en traitement plein, il ne pourra pénétrer dans le sol et risque même de couler à la surface dans le sens de la pente. Vous risquez donc de retrouver votre produit là ou vous ne le désirez pas. Dans ce cas, utilisez uniquement les techniques manuelles et les désherbants non rémanents (type glyphosate ou produits organiques) que vous appliquerez localement, en pulvérisant seulement sur les mauvaises herbes et non sur toute la surface de votre allée ou terrasse (risque d’écoulement).